Le rationalisme intégral dans l’histoire de la pensée

 
 

Voici une classification des philosophes et scientifiques les plus célèbres selon leur compatibilité avec le rationalisme intégral, à l'aide du code couleur suivant:

- En Bleu: les penseurs compatibles avec le rationalisme intégral. En bleu clair, les penseurs dont la comptabilité est possible, mais discutable par manque d’information ou en raison de (cet élément).
- En Noir: les penseurs incompatibles avec le rationalisme intégral (motif de cette incompatibilité), même si certaines de leurs idées peuvent les en rapprocher.




Antiquité: Cosmologie Chinoise (pseudo-vitalisme: ying-yang), Kapila (théisme ?), Kanada (théisme), Charvaka (spiritualisme?), Bouddha (relativisme), Anaximandre, Pythagore (superstition, dualisme), Xénophane (monothéisme), Parménide (spiritualisme), Héraclite (irrationalisme), Empédocle (dualisme), Anaxagore (vitalisme : le « nous »), Leucippe, Diogène d'Apollonie, Démocrite, Protagoras (relativisme), Gorgias (relativisme), Socrate (sceptique), Platon (bon dieu transcendant, dualisme âme/corps), Aristote (Dieu incausé, causes finales, dualisme), Pyrrhon (ultra-scepticisme), les stoïciens (providence, finalisme, vitalisme), Epicure (clinamen ?), Philodème de Gadara (épicurien), Lucrèce (épicurien), Cicéron (sceptique), Plutarque (platonisme), Lucien de Samosate, Sextus Empiricus (sceptique), Plotin (néo-platonisme), Diogène d'Oenanda (épicurien)
Moyen-âge: al-Razi (dualisme, dieu surnaturel), Avicenne (néo-platonisme), Averroès (dieu d’Aristote), Ansleme (théologie chrétienne), Thomas d’Aquin (bon Dieu transcendant, dualisme âme/corps)
Renaissance: de Cues (théisme), Mirandole (néo-platonicien), Leonard de Vinci, Erasme (dualisme, monothéisme), Montaigne (scepticisme), Bruno (magie? dualisme ?)
XVII-XVIIIe siècle: Bacon (déisme), Galilée (croyant ?), Hobbes (dieu incausé, miracles), Descartes (Dieu inaccessible, Dieu aurait pu choisir que 1+1=3, dualisme âme/corps), Pascal (chrétien), Gassendi (déisme, causes finales), Cyrano de Bergerac (épicurisme de Gassendi), Spinoza, Toland (néo-spinozisme), Locke (empirisme, déisme, miracles), Newton (déisme, occultisme), Malebranche (théologie chrétienne), Leibniz (bon Dieu impuissant au dessus des lois de la nature, spiritualisme, causes finales), Wolf (leibnizien), Berkeley (spiritualisme), Condillac (sensualisme), Hume (scepticisme, critique de la causalité), Montesquieu (déisme), Voltaire (déisme), Helvétius (déisme), Rousseau (déisme, dualisme), La Mettrie (déisme), Meslier, d'Holbach, Laplace, Diderot (déisme ?), Jefferson (épicurisme de Gassendi), Kant (principe de causalité limité aux phénomènes, Raison humaine limitée, scepticisme)
XIX-XX-XXIe siècle: Hegel (spiritualisme, irrationalisme, théodicée chrétienne déguisée, contradiction érigée en principe), Fichte (spiritualisme), Schelling (irrationalisme), Kierkegaard (chrétien), Mill (empirisme), Comte (positivisme, relativisme), Cournot (transrationalisme, vitalisme), James (relativisme, positivisme) Schopenhauer (spiritualisme, positivisme), Feuerbach, Marx (faux-matérialisme), Lénine, Darwin (agnostique), Pasteur (déisme), Faraday (croyant), Nietzsche (scepticisme), Bergson (spiritualisme, vitalisme), Politzer, Santayana ("there is nothing impossible in the existence of the supernatural"), Mach (positivisme), Boltzmann, Einstein, Bohr (positivisme), Heisenberg (positivisme), Schrödinger (spiritualisme, védanta), Russell (positivisme logique, sceptique), Whitehead (théisme), Gödel (spiritualisme leibnizien), Cassirer (néo-kantien), Jaspers (mystique), Weil S. (mystique), Husserl (anti-rationaliste), Heidegger (anti-rationaliste), Wittgenstein (positivisme logique), Popper (néo-positivisme, pseudo-dualisme), Merleau-Ponty (anti-rationaliste), Sartre (spiritualisme, néo-positiviste), Levinas (croyant), Ayn Rand, Leo Strauss (révélation biblique), Foucault (relativisme), Habermas (limites de la Raison), Cioran, Rosset (sceptique), Levi-strauss (accepte les contradictions et les antinomies), David Kellogg Lewis (la liberté interrompt des lois de la nature ?), Steven Weinberg, Hawking (néopositivisme?), Dawkins, Penrose (néo-platonisme), Morin E. (relativisme), Comte-Sponville (envisage les limites de la Raison), Onfray (relativisme nietzschéen), Tegmark, Willeime


A la vue de cette liste, les plus importants courant de pensée représentant le rationalisme intégral sont:

- l'atomisme de la Grèce antique
- les lumières radicales et leurs prolongements à travers le matérialisme français du XVIIIe siècle
- l’épistémologie d'Einstein qui a eu une forte influence sur un grand nombre de physiciens théoriciens

dans une moindre mesure, on peut
également considérer:
- l'objectivisme (Ayn Rand)
- le marxisme, bien que la position de certains dont Marx lui-même soit discutable.


        Note: Le but de cette liste est de faire ressortir les représentans du rationalisme intégral parmi les autres penseurs. Par conséquent, certains précurseurs majeurs du rationalisme intégral comme Pythagore sont exclus de ce classement. Ce classement a donc le défaut d’induire une déformation, car des individus comme Anaxagore et Thomas d’Aquin sont tout deux jugés incompatibles, alors que le premier en est assez proche et que le second en est très éloigné.
 


        ► L'irrationalité des "grands philosophes"

        ► Page principale